31 mai 2007

Là maintenant tout de suite.

Tu sais c'que j'pense, là, à l'instant ?

J'me rappelle de cette fois où on a été dans le parc. Enfin, pas vraiment dans le parc, mais dans la rue qui descend, là. On était assis sur un petit muret. On a vu ton père sortir le chien. Tu m'as dit que tu le détestais. On a parlé. On a ri. Est-ce qu'on a ri ? Je pense. Je pense pas qu'on se soit disputé. Pas ce jour-là. Après je ne sais plus ce qui s'est passé. Tu t'en rappelles ? Même si tu t'en rappelles, je ne le saurai jamais. Parce que tu connais pas ce blog, parce que celui-ci, tu ne le connaitras jamais. Parce que savoir que tu en aimes une autre me fait peur. J'ai toujours cru que tu m'aimerais toujours. Maintenant je sais que je suis remplaçable dans ta vie.

Je sais pas pourquoi ce souvenir m'est revenu en tête. Sérieux, j'comprends pas. Je n't'aime plus, ça c'est clair dans ma tête. Et pourtant j'donnerais tout ce que j'ai, et même ce que j'n'ai pas, pour t'aimer de toutes mes forces. Mais je ne suis pas amoureuse, en cet instant. Même pas de mon petit-ami. Même pas.

Posté par Opheliac à 21:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Là maintenant tout de suite.

Nouveau commentaire