L'histoire sans fin.

31 mai 2007

Là maintenant tout de suite.

Tu sais c'que j'pense, là, à l'instant ?

J'me rappelle de cette fois où on a été dans le parc. Enfin, pas vraiment dans le parc, mais dans la rue qui descend, là. On était assis sur un petit muret. On a vu ton père sortir le chien. Tu m'as dit que tu le détestais. On a parlé. On a ri. Est-ce qu'on a ri ? Je pense. Je pense pas qu'on se soit disputé. Pas ce jour-là. Après je ne sais plus ce qui s'est passé. Tu t'en rappelles ? Même si tu t'en rappelles, je ne le saurai jamais. Parce que tu connais pas ce blog, parce que celui-ci, tu ne le connaitras jamais. Parce que savoir que tu en aimes une autre me fait peur. J'ai toujours cru que tu m'aimerais toujours. Maintenant je sais que je suis remplaçable dans ta vie.

Je sais pas pourquoi ce souvenir m'est revenu en tête. Sérieux, j'comprends pas. Je n't'aime plus, ça c'est clair dans ma tête. Et pourtant j'donnerais tout ce que j'ai, et même ce que j'n'ai pas, pour t'aimer de toutes mes forces. Mais je ne suis pas amoureuse, en cet instant. Même pas de mon petit-ami. Même pas.

Posté par Opheliac à 21:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Oh et puis merde. Pas envie d'configurer le blog.

739478838Commençons par le commencement…

Par une série de questions, peut-être.

Un petit questionnaire du comment du pourquoi du blog. Un blog qui sera mon repère intime, lorsque j’aurai des choses à dire sur cette histoire qui ne m’a jamais quittée. Que je n’oublierai jamais. Non pour l’amour que j’ai éprouvé, mais pour tout ce qu’elle représente. Pour tout ce qui s’est passé. Parce qu’une histoire d’Amour pareille, on n’en voit que dans les livres. Ou les films, au choix. Le problème, ce qu’on ne dit pas dans les livres, c’est qu’il arrive que l’un des protagonistes ne tombe pas aussi amoureux qu’il devrait l’être… Je ne lui rejette aucun tort, puisque c’est moi qui n’ai jamais su l’aimer. Moi qui ne suis pas amoureuse. Enfin… tout ça est compliqué, et je voudrais commencer dans l’ordre.

 

  • Moi, je.
    • Prénom : Wendy.
    • Âge : 17 ans et demi.
    • Signe astrologique : Scorpion.
    • Qualités : calme, sage, j’aime apprendre, je       ris beaucoup, je compatis, je dis ce que je pense, j’aide les gens dès       que je peux.
    • Défauts : parfois trop catégorique, je suis       agressive, je m’emporte très vite, je suis très lunatique.
    • Pourquoi ce blog ? Car souvent je ressens le       besoin d’écrire sur ce passé qui fut, mais qui n’est plus. Sur lui que j’ai       bien aimé, mais sans plus. Et que j’aimerais aimer du plus profond de mon       âme. Malheureusement, on ne choisit pas…

 

  • Lui, il.
    • Prénom : Douglas.
    • Âge : 18 ans.
    • Signe astrologique : Bélier.
    • Qualités : passionné, aime le challenge, prêt       à tout quand il est amoureux, surprenant, tendre, honnête.
    • Défauts : se vante trop, est trop insistant, voit       les choses comme des défis, veut toujours être admiré.

Suite plus tard.

Posté par Opheliac à 21:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]